top of page
Fin de la route mais le paysage vaut la peine

ARCHIVES 2023

4 décembre 2023

Vous avez bénéficié d'une faveur avec le clin d'oeil poétique de Jean-Yves. 

Moi aussi. Le poète voltigeur a marqué le coeur de mes amis Vezinois et Vezinoises.
L'équipe de Vertical, dont Jean-Yves a fait partie, ne passe pas inaperçue quand elle s'installe à Vezin. Après leur journée accrochés sur les remparts de Montmédy et sur ceux de Longwy, ils aiment courir, pédaler ou même tout simplement flâner au bar du village.
Ils sont arrivés à l'An 12 l'année de sa création à raison de deux séjours par an.
J'étais de la génération de Roland, je pourrais être la mère des repreneurs de Vertical et si ça continue, je vais devenir la grand-mère des suivants ...  Hum, hum ...
Ce 2 décembre était un jour de liesse. J'ai reçu des nouvelles de toutes celles et ceux que j'aime ou  que j'apprécie vivement. Georgette m'avait créé un acrostiche magnifique mais bien trop élogieux pour que je vous en fasse profiter, même si je me suis gargarisée de ses propos !! Jean-Yves et Geneviève sont arrivés de Grenoble pour rendre visite à Roberte mais ils ne sont pas à l'An 12 où la température avoisine les 10°.

 

2 décembre 2023

Combien d’eau a coulé sous le pont de la Chiers

Combien d’heures ont sonné au clocher de l’église

Combien de rires aussi de tes amies si chères

Combien de belles visites as-tu eu la surprise

Depuis qu’il y a un an je te faisais la bise

Toi ma tendre amie, ma si douce mémère

Toi dont un bon accueil pourrait être devise

Qui sait être drôle même dans la colère

Tu crois que je t’oublie, me revoilà prospère

Même si la vie me fait moult traîtrise

Nous avons le bonheur de n’être pas en guerre

Pour le reste il suffit de mouiller la chemise

Car dans ces temps troublés si le rire est de mise

Il faut bien le chercher comme fruits en hiver

Si je dis j’ai péché en mangeant des cerises

On dira le poète a forcé sur la bière

Aujourd’hui de ce vol je te veux passagère

Et je confie ces mots à une douce brise

Pour qu’ils brillent à ta fête, du moins je l’espère

A la sainte Viviane, une belle surprise.

Le voltigeur des mots

 

Le mois de décembre scintille de tout côté, parfois d'une manière inesthétique, parfois avec beaucoup de recherche et de goût. Le toujours plus peut conduire au plus vilain. Les marchés de Noël s'installent dans les villages et animent la place centrale.Ce sera le cas à Charency-Vezin le 10 décembre.En Lorraine, Saint Nicolas, accompagné du Père Fouettard, va rencontrer les enfants.Pour ma part, je laisse les cartons de décorations au grenier car j'oblige ensuite Jeannot à tout remettre en place.Comme chaque année, je m'en vais mi-décembre retrouver les enfants en Asie.


 

bottom of page