Mercredi 29 juin

Les habitués les reconnaîtront sur les deux premières photos !
D'habitude, vous les voyez accrocher sur les cordes.
La citadelle de Montmédy pourrait pourtant être privée d'entretien annuel réalisé par les cordistes. Le cabinet d'architecte qui gère l'entretien de la citadelle depuis Paris est en profond décalage avec ce qui doit être réalisé sur place, Roland jette l'éponge.
Si rien ne bouge, la place-forte va vite disparaître sous la végétation et Montmédy, ainsi que toute la région , perdra un de ses fleurons touristiques.
Thérèse m'a apporté les dernières fraises de son jardin, elle a bien sûr ajouté par la même occasion quelques fleurs dans les massifs et éliminé 200 escargots !!


Viviane